Atelier d'écriture par correspondance

"Les Amis de la Plume" vous proposent un atelier d'écriture par correspondance.

Atelier d
Atelier d
Atelier d

Le tout est d'apprendre avec une méthode accessible et conviviale.

Vous pourrez alors vous laisser aller au plaisir subtil et toujours renouvelé de la rédaction.

Le but de l'atelier est de permettre à chacun d'acquérir les outils pour bien écrire, structurer un livre et connaître enfin toutes les ficelles des "pros" pour se faire publier.

Écrire vous semblera si magique que plus rien ne vous arrêtera.

Atelier d
Atelier d
Atelier d

Au programme :

  • L'autobiographie
  • Le roman
  • Écrire et être édité
  • Publiez son livre
  • La rédaction du manuscrit
  • L'auto-édition
  • La publication de votre livre

À la fin du cours, si vous le souhaitez nous vous accompagnons dans la publication de votre livre.

Que le manuscrit soit prêt ou que vous n'ayez que l'histoire en tête, nous vous accompagnons dans la réalisation de votre ouvrage.

Ici, nous travaillons à la demande pour répondre au mieux aux attentes des auteurs. Dans les grandes lignes, l'accompagnement de projets se décline ainsi :

  • Analyse du manuscrit, commentaires généraux.
  • Point forts points, faibles et conseils pour améliorer le style.
  • Correction directe sur le texte - mise en forme de la structure du récit.
  • Possibilité de dactylographier et de mettre en page vos manuscrits.

Tenant compte de ces paramètres et des besoins de l'écrivain un devis est alors proposé à l'auteur dans les meilleurs délais.

Voici quelques témoignages de personnes qui ont écrit une autobiographie

« C'est vrai, un déclic et les souvenirs défilent. Un seul événement amène une multitude de souvenirs… Tous important ! ça défile, comme un écheveau embrouillé où l'on trouve le bout, on tire et ça vient tout seul… Presque trop vite pour tout noter ! » Anie, 67 ans

« Ma famille me faisait souvent remarquer que je racontais toujours les mêmes anecdotes et ça finissait par les ennuyer. Avec mon livre, j'ai pu mettre à plat mes souvenirs et les organiser de façon chronologique. » Eduard, 74 ans

« Dans mon livre, j'ai raconté des choses que je n'avais dites à personne, mais je veux que ma famille les connaisse un jour, alors j'ai enfermé mon livre dans un coffre-fort. Ils pourront le lire lorsque je ne serai plus là. » Josianne, 67 ans

« Mes petits enfants ont tous lu mon livre, ça nous a permis de nous rapprocher. Maintenant ils comprennent mieux d'où ils viennent. » Gabriel, 82 ans. « Mes enfants habitent aux quatre coins du monde. Je voulais écrire mon histoire pour leur expliquer leurs origines et les racines de la famille. Comme ça je sais que ce livre sera toujours un lien entre eux, même s'ils ne se voient pas souvent dans l'année. » Anita, 52 ans

« Je n'ai pas d'enfants, alors la vie ne rime à rien si tout s'éteint avec moi. Alors, j'ai écrit ma vie, ce qui m'était arrivé, ce que j'ai fait, les gens que j'ai connus. Puis j'ai fait enregistrer mon livre au patrimoine autobiographique. Je sais qu'il sera bien au chaud ! » Gédéon, 72 ans

« Depuis longtemps j'avais envie de transmettre mon histoire à mes petits enfants, mais je ne savais pas comment m'y prendre. Grâce à vos conseils, j'ai pu enfin me faire plaisir et faire plaisir a ma famille. » Léa, 89 ans

« Quand j'ai voulu écrire mes souvenirs, je n'ai plu su quoi écrire. J'étais bloquée devant ma feuille. Avec l'aide d'un petit magnétophone, j'ai pu enregistrer mes histoires puis, en suivant votre méthode, j'ai réussi à rédiger tous les événements importants de ma vie. Je suis très heureuse d'avoir enfin pu faire plaisir à mes enfants ! Ils sont littéralement dévorés toutes les pages de mon manuscrit ! ma fille m'a même proposé de saisir mon texte sur son ordinateur pour en faire un vrai livre… » Rose, 62 ans

« Je me sens soulagée de vous avoir raconté toutes ces choses. Je n'avais jamais osé en parler, même à mon mari. Maintenant, je me sens libérée d'un grand poids et je vois l'avenir autrement. » Sophie, 42 ans

« J'ai toujours aimé marcher. À l'armée déjà… Mon pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle a été pour moi comme une révélation, alors chaque jour je notais sur mon journal de bord, puis j'ai complété la rédaction suivant vos conseils et aujourd'hui, je suis fier de le donner à lire à mes trois petits-fils ! » Raoul , d'un certain âge.

« Cela fait dix ans que je travaille à mon arbre généalogique. J'ai réussi à remonter jusqu'en 1782 et je suis fier du résultat. Pour donner plus de vivants à mon arbre, je suis en train d'écrire l'histoire de plusieurs membres de ma famille, comme une petite biographie. Connaître leurs noms et leurs dates, c'est bien de savoir un peu ce qu'ils ont fait, c'est mieux. Je questionne la famille et j'écris tout ce que j'apprends. Cela sera un formidable cadeau pour les générations futures, j'en suis convaincue ! » Anne, 53 ans